L’Or aux 13 Îles
January 21 – February 26, 2013.

Curated by Jean-Christophe Belotti.

‘’ Forger la clef des écarts dans le métal de l’image poétique‘’

Thus is the way that Jean-Christophe Belotti, poet and founder of the revue L’Or aux 13 Îles, situates the central theme of an exhibition that brings together children’s drawings, anonymous artists, objects of wonder and works by various creators, surrealist artists and their successors, all of which are displayed in the first three editions of the revue. Recognizing the importance of this “surrealist constellation” from both a historical point of view and likewise as a significant source of inspiration for a number of contemporary artists, l’Inlassable Galerie thus invites Jean-Christophe Belotti as curator of the exhibition to present his findings.

On this occasion, Virgile Novarina will present “En Somme,“ a cycle of performances in the vitrine at 18 rue Dauphine.

‘’ Forger la clef des écarts dans le métal de l’image poétique‘’

C’est ainsi que Jean-Christophe Belotti, poète et fondateur de la revue L’Or au 13 Îles, désigne le fil conducteur d’une exposition qui réunit dessins d’enfants, artistes anonymes, objets de curiosité, travaux de créateurs singuliers et d’artistes surréalistes ou de leurs héritiers, présentés dans les trois premiers numéros de la revue. Reconnaissant l’importance de cette ‘’constellation surréaliste’’  tant du point de vue historique que comme une signifiante source d’inspiration pour nombre d’artistes contemporains, l’Inlassable Galerie invite donc Jean-Christophe Belotti à devenir commissaire d’exposition et à présenter le fruit de ses recherches singulières.

A cette occasion,Virgile Novarina présentera ‘’ En Somme ‘’ un cycle de performances dans la vitrine de la galerie, 18 rue Dauphine.

Virgile Novarina conducts, for more than 20 years, a survey on sleeping. His research lead him to produce some « night writings and drawings » during micro-awaking, to sleep in a Bremen laboratory in order to researchers to analyze his sleep different forms, and also to produce an image of the sleep in public places all around the world: the one from Virgile sleeping.
The week of 21st to 26th January 2013, from 9 am to 6 pm, he slept during the day, in the Inlassable Gallery window, 18 Dauphine street in Paris. For each of these days, Jean Seban proposes a film as a vision of this performance.

·

Virgile Novarina mène, depuis plus de 20 ans, une investigation sur le sommeil.Ses recherches l’ont amené à produire des « écrits et dessins nocturnes » lors de micro-éveils, à dormir dans un laboratoire de Brême afin que les chercheurs puissent analyser ses différentes formes de sommeil, et aussi à produire une image du sommeil dans les lieux publics du monde entier : celle de Virgile dormant.
La semaine du 21 au 26 janvier 2013, de 9h à 18h, il dormait le jour, dans la vitrine de la Galerie Inlassable, 18 rue Dauphine à Paris. Pour chacune de ces journées, Jean Seban propose un film comme vision de cette performance.