For several years, Caroline Corbasson has been exploring alternative photographic techniques such as printing on glass (gelatin silver bromide) or direct charcoal prints.
In 2020, following a residency at the Marseille Astrophysics Laboratory, the latter bequeathed to Caroline Corbasson a photographic archive composed of 42 glass plates and 71 silver negatives. These documents bear witness to astronomical observations made between 1962 and 1978. The negatives, now obsolete and not scientifically usable, had been stored in boxes for several decades. Preserve (working title), evokes both the place where this infinitely rich archive was stored, and carries a double meaning; a « dark sky preserve » is an area where the night sky can be observed with the naked eye. Caroline Corbasson, in collaboration with Andrea Montano, is now building a large-scale project to pay tribute to this archive. The aim is to revive these images of the distant sky by using them in new forms, detached from any scientific requirements.

After a bachelor of Fine Arts at St Martins school, London, she graduates from l’ENSBA paris with honors in 2013. Her work has been presented in France and internationally in many institutions such as Cité Internationale des Arts (FR) on the occasion of the first drawing Biennial, Baltic Centre for Contemporary Art, Newcastle (uk), Songwon Art Center, Seoul (KR), Musée des Arts et Métiers, Paris (fr), Crac, Sète (fr), la Panacée Moco, Montpellier (fr), Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur, Marseille (fr).
In 2017, she directs her first short-film, set at Paranal observatory in the Atacama desert, Chile, with the support of the CNRS and the Laboratoire d’Astrophysique de Marseille.
In 2018, she was selected for an artist residency at the Astrophysical Laboratory of Marseille. Her first monographic book, Sidereal, was published by Monteverita Publishing in 2017, and her second, À ta recherche, by Visions Particulières Press in 2019.

Depuis plusieurs années, Caroline Corbasson explore des techniques alternatives de tirage photographique tel que le tirage sur verre (gélatino bromure d’argent) ou celui au charbon direct.
En 2020, suite à une résidence qu’elle réalise au sein du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, celui-ci lègue à Caroline Corbasson une archive photographique composée de 42 plaques de verre et 71 négatifs argentiques. Ces documents témoignent d’observations astronomiques réalisées entre 1962 et 1978. Les négatifs, aujourd’hui obsolètes et non exploitables scientifiquement, étaient restés rangés dans des boîtes depuis plusieurs dizaines d’années. Réserve (titre de travail), évoque à la fois le lieu où était remisée cette archive d’une richesse infinie, et porte un sens double; on appelle « réserve de ciel étoilé » une zone où le ciel nocturne est observable à l’œil nu. Caroline Corbasson construit aujourd’hui en collaboration avec Andrea Montano un projet d’envergure pour rendre hommage à cette archive. Faire revivre ces images du ciel lointain en les exploitant sous des formes nouvelles, détachées de toute exigence scientifique.

Suite à un passage à la St Martins School de Londres, Caroline Corbasson est diplômée de l’ENSBA de Paris avec les félicitations en 2013. son travail a été présenté en France et à l’international dans de nombreuses institutions telles que le Baltic Centre for Contemporary Art, Newcastle (uk), le Song-Won Art Center, Séoul (KR), le Musée des Arts et Métiers, paris (fr), le Crac, Sète (fr), la Panacée Moco, Montpellier (FR), ou encore le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur, Marseille (fr).
En 2017, elle réalise avec le soutien du CNRS et du laboratoire d’astrophysique de Marseille, un film expérimental à l’observatoire Européen austral dans le désert d’Atacama.
En 2018, elle prend part à une résidence au Laboratoire d’Astrophysique de Marseille dont résulteront une publication, un second film et une exposition au fonds régional d’art contemporain Provence-Alpes-Côte d’Azur à Marseille en 2019, communément intitulés « À ta recherche ».
Son premier ouvrage monographique, sidereal, est publié en 2017 par Monteverita Publishing, et son second, à ta recherche, en 2019 par Visions Particulières Press. 

Caroline Corbasson & Andrea Montano, Pollen, 2021, color silver print, unique, 30,3 x 39,7 cm / 11 x 15 in